Nouveautés

                                       ————–——————————————————————————————————
MONOGRAPHIES ET ECRITS D’ARTISTES / CATALOGUES D’EXPOSITION
————–——————————————————————————————————

9782759603336_1Carl Andre : sculpture as place (1958-2010).- Paris musées, 2016.
Rétrospective de l’oeuvre du sculpteur et peintre américain Carl Andre. Acteur principal du minimalisme (avec Donald Judd et Robert Morris), il est aussi associé à l’art conceptuel et au land art. L’exposition propose une quarantaine de sculptures monumentales, des poèmes, des photographies, des oeuvres sur papier et des objets inclassables.

bKader Attia : Transformations.- Spector Books, 2014.
The entanglements of African and Western culture are a central motif in the oeuvre of the Algerian-French artist Kader. Attia. The influence of traditional African architecture on European modernism forms the background for his installations, videos and photographs, as much as the re-appropriation of North and South American black music within African Jazz and Pop of the 1960s up to the 1980s.

dsc_0638L’île des réunions : méthode de réunions collaboratives pour une approche affirmative de l’incertitude.- les Commissaires anonymes, 2015.
L’île des réunions rassemble dix récits et analyses de situations artistiques et sociales produites dans le cadre de Mons 2015, Capitale Européenne de la Culture. Ces situations questionnent toutes des enjeux de l’acte de se réunir : qu’est-ce que se réunir ? Pourquoi faire une réunion ?

7Eldorado maximum : nouvelles typologies de l’eldorado contemporain.- Les Commissaires anonymes, 2015.
« 15 histoires et aventures artistiques qui transforment nos représentations de l’ailleurs, de l’argent et de l’avenir. » (4e de couverture).
xxxxxxxxxx

durham-livreEcrits et manifestes / Jimmie Durham .- Beaux-arts de Paris, les éditions, 2009.
Cet ouvrage rassemble les principaux textes de l’artiste à l’occasion de la rétrospective qui lui est consacrée au Musée d’art moderne de la Ville de Paris en 2009. Jimmie Durham écrit depuis toujours. La poésie laisse place au cours des années 1970 aux textes militants pour venir ensuite compléter son travail d’artiste à partir des années 1980.

9Théories tentatives : considérations relatives à certains aspects de quelques problèmes / Eric Duyckaerts.- Léo Scheer, 2007.
Réflexions ludiques sur la nature labyrinthique du savoir. Composé de six textes, ce recueil interroge la philosophie, la science mathématique et la langue et paraît à l’occasion de la participation de l’auteur à la Biennale de Venise 2007, pavillon belge.

12Jean-Luc Moulène.- Dilecta, 2016.
Une exposition consacrée à un artiste pluridisciplinaire, photographe et plasticien, exprimant une réflexion sur la condition de l’artiste dans la société, une critique des manipulations de la représentation et une recherche formelle teintée de dérision. Les questions qui lui sont chères sont abordées : érosion, exposition, abstraction, forme, etc.

16Ugo Rondinone : Becoming Soil.- Hatje Cantz, 2016.
Englobant sculptures, installations, peintures et collages, la pratique artistique de l’artiste suisse Ugo Rondinone, est constamment en mouvement. Ses oeuvres explorent la relation entre les êtres humains et leur environnement : ciels étoilés, paysages monumentaux, et sculptures d’animaux.

14Eppur si muove : art et technique, un espace partagé.- Mudam Luxembourg, 2015.
Cet ouvrage s’intéresse aux nombreux liens qui existent entre le champ des arts visuels et celui des techniques, ainsi qu’à l’influence déterminante qu’exerce l’histoire des sciences et des techniques sur les artistes contemporains.

11Nature Morte : Contemporary Artists Reinvigorate the Still-Life Tradition / Michael Petry.- Thames and Hudson, 2013.
Leading artists of the twenty-first century are reviving the still life, a genre that once was more associated with the sixteenth- and seventeenth-century Old Masters than with contemporary art. Whether through painting, drawing, sculpture, video, or other media, contemporary artists have drawn on the centuries-old tradition to create works of conceptual vivacity, beauty, and emotional poignancy.

————–——————————————————————————————————
THEORIE / HISTOIRE DE L’ART
————–——————————————————————————————————

dLes machines dans la tête / Anne Cauquelin.- PUF, 2015.
Un essai sur les mécanismes des machines, théoriques ou concrètes, qui aident l’être humain à se faire une idée du monde.

xxxxx
xxxx

5Oeuvres / Guy Debord.- Gallimard, 2006.
L’ouvrage donne à voir et à lire l’oeuvre de Guy Debord et sa vie à travers toutes ses manifestations, lisibles et visibles : tracts, textes donnés à des revues, affiches, photographies, plans psycho-géographiques, collages, graffitis, textes de chansons, lettres présentées dans leur ordre chronologique.

3La vie et la mort des œuvres d’art / Christophe Lemaitre.- Tombolo Presses, 2015.
Avec pour point de départ une collection d’objets qui furent des œuvres d’art et ne le sont plus, ce livre s’intéresse à différentes continuités matérielles et perceptibles traversées par la définition d’œuvre d’art.

 

6Les potentiels du temps : art et politique / Camille de Toledo, Aliocha Imhoff, Kantuta Quiros.- Manuella, 2016.
Une réflexion artistique, théorique et poétique sur le temps, les relations aux mondes, les devenirs et la pensée potentielle. Les auteurs décryptent les régimes existants de savoir et de pouvoir, essentiellement constitués de contraintes et de finitudes, obsédés par l’Apocalypse. Ils définissent les éthiques, les lois et les modes d’existence à l’oeuvre dans le présent.

4How to write about contemporary art / Gilda Williams.- Thames & Hudson, 2014.
This is the definitive guide to writing engagingly about the art of our time. Invaluable for students, arts professionals and other aspiring writers, the book first navigates readers through the key elements of style and content, from the aims and structure of a piece to its tone and language.

————–——————————————————————————————————
PUBLICATIONS DES ECOLES D’ART
————–——————————————————————————————————

10Demain l’école d’art : Actes des assises nationales des écoles supérieures d’art.- ANdEA, 2016.
Actes des assises nationales des écoles supérieures d’art publiques organisées en 2015 par l’ANdEA. – Plus de 450 personnes ont débattu de la situation et de l’horizon de des écoles d’art, institutions complexes et passionnantes, nécessaires et fragiles, à la croisée du champ de l’enseignement supérieur et de la création artistique, des politiques territoriales et de la politique nationale. L’enjeu de cette publication n’est pas seulement de témoignage ou de restitution ; il est aussi de contribuer à la prise de conscience de tous du rôle fondamental des écoles d’art.

13PNCI, Pensée nomade, chose imprimée.- EBABX ; Paraguay press, 2014.
A mi-chemin entre le roman d’aventure et le catalogue raisonné – deux genres éditoriaux encore rarement associés – ce livre retrace l’expérience pédagogique et artistique singulière de l’atelier Pensée Nomade, Chose Imprimée menée par Michel Aphesbero et Danielle Colomine (4 Taxis) et Jean Calens à l’Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux de 1989 à 2013.

eTemps exposés : histoire et mémoire dans l’art récent /.- Ecole supérieure des beaux-arts de Nîmes, 2015.
Publ. à la suite du colloque organisé par Prathex (Pratique et théorie de l’exposition), l’unité de recherche de l’Ecole supérieure des beaux-arts de Nîmes, qui s’est tenu au Carré d’art-Musée d’art contemporain de Nîmes, en janvier 2013 et avril 2014.

fJesús Alberto Benítez : Un élan de réversibilité.- ADERA, 2015.
L’exigence formelle des compositions à l’œuvre dans les photos, dessins et peintures de Jesús Alberto Benítez nous entraine dans un monde de traits, de vides et de déhiérarchisation du regard, ou plutôt dans un monde de bruits, de silences et d’atonalité tant le travail de Jesús Alberto Benítez est à rapprocher de la musique.

gOlivier Zabat : Images & documents.- Ed. ADERA, 2016.
« Quelque chose gronde ici. Une force, une tension, une violence détournée du spectacle et rendue à sa puissance primitive. Dans l’expérience du film, une inquiétude saisit chaque image, la fait trembler sans que rien ne soit apparent. Un indicible insiste sous la peau des choses et des images. » (J-P Tessé, extrait, à propos d’1/3 des yeux d’Olivier Zabat).

————–——————————————————————————————————
PAYSAGE / ARCHITECTURE / URBANISME
————–——————————————————————————————————

24Méthodes / Cédric Libert.- Paris : Wallonie-Bruxelles International, 2008.
Par l’exercice de procédés récurrents, voire obsessionnels, Pierre Hebbelinck définit un univers personnel empreint d’une grande poésie. Dans l’atelier d’architecture, cet univers se concrétise par l’entremise d’échanges avec tous les membres de l’équipe, aux différentes sensibilités.

25The Playground Project / Gabriela Burkhalter – JRP-Ringier, 2016.
A travers une importante collection de documents et d’essais inédits, cette publication explore l’histoire de l’aire de jeu en tant que construction éducative, architecturale, artistique et politique, tout en rendant hommage aux figures importantes et oubliées de cette aventure ludique.

26La recherche s’expose : espace public et sans domicile fixe – Cité du design, 2012.
« Question sociale et urbaine de grande ampleur, le phénomène SDF est aussi une question de recherche qui mobilise depuis vingt-cinq ans nombre de chercheurs en sciences sociales. Cette exposition est consacrée à l’histoire et l’actualité de ce domaine de recherche avec l’intention politique que se rencontrent travail des chercheurs, expérience des personnes sans domicile et regard du visiteur. » (Extrait de la 1ère de couverture)

23Anthropologie des abris de loisirs – Presses universitaires de Paris Ouest, 2011.
Une étude anthropologique sur les abris de loisirs (tentes, caravanes, mobil homes, cabanes, etc.) créés à des fins ludiques dès la fin du XVIIIe siècle. Dans cette rencontre entre formes d’habitats et loisirs se dessinent de multiples prises sur le monde, croisant destins individuels et collectifs, rejouant la fragile réversibilité de la nature et de la culture.

ambiances2016_proceedingsAmbiances, demain / Nicolas Tixier, Nicolas Rémy – Ecole d’architecture de Grenoble, 2016 – 2 vol.
Ce 3e congrès est l’occasion d’inscrire la notion d’ambiance (ou d’atmosphère) dans une dynamique prospective et de montrer comment elle peut devenir un opérateur des transformations de nos habitats, de nos villes et de nos sociétés.

————–——————————————————————————————————
PHOTOGRAPHIE / MUSIQUE / CINEMA
————–——————————————————————————————————

iLa persistance des images.- Le Bal, 2014.
L’ouvrage pose la question de savoir comment et pourquoi une image s’installe dans la durée et pourquoi certaines d’entre elles restent dans les mémoires. Réflexion sur le lien entre l’image persistante et l’image traumatique à travers la psychanalyse. 

————–——————————————————————————————————
LITTERATURE
————–——————————————————————————————————

19Histoire de l’oeil / Georges Bataille – Gallimard, 1993.
Dans une postface intitulée Réminiscences, Bataille décrivait ce texte comme la transposition de certaines images obsessionnelles venues de l’enfance.

 

18La guerre du faux / Umberto Eco – B. Grasset, 1993.
Recueil d’articles écrits sur une durée de vingt ans, pour des quotidiens et des hebdomadaires. Une visite dans les sanctuaires du faux que sont les musées californiens, un match de football, les actions terroristes des Brigades rouges ou les phénomènes de mode.

 

20Les origines humaines / Jean-Pierre Brisset, Christian Prigent.- Rroz, 2001.
En 1883, Jean-Pierre Brisset publie une nouvelle édition de la Grammaire logique et reçoit la révélation qui sera le fondement de tous ses ouvrages : « L’homme est né dans l’eau, son ancêtre est la grenouille et l’analyse des langues humaines apporte la preuve de cette théorie. ».

21An Anthology of Concrete Poetry / Emmett Williams – Primary Information, 2014.
First published in 1967, An Anthology of Concrete Poetry was the first American anthology on the international movement of Concrete poetry. The work of the 77 writers collected in this anthology varies greatly in its aims and forms, but all can be said to emphasize the visual dimension of language, manipulating individual letters and minimal semantic units to produce poems that are for contemplating as much as for reading.

jDîner fantasma / Ryoko Sekiguchi & Felipe Ribon – Manuella éditions, 2016.
A l’occasion d’un séjour à la villa Médicis, l’auteure R. Sekiguchi fait la rencontre d’un spécialiste de spiritisme, à qui elle propose d’organiser des dîners pour les fantômes. Ce livre consigne cette expérience, entre aventure culinaire et démarche spirituelle, à travers des notes, des recettes, des préceptes, des récits de traditions japonaises et des photographies.

————–——————————————————————————————————
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES
————–——————————————————————————————————

kHistoire du corps. 3, Les mutations du regard, le XXe siècle.- Ed. Points, 2011.
Ce dernier volume entend faire la synthèse de la recherche historique sur l’évolution culturelle du corps dans la société occidentale, de la fin du XIXe siècle à aujourd’hui. Il traite notamment des thèmes suivants : le corps et la guerre, le corps au cinéma, le statut du corps dans les camps d’extermination, le corps anormal, l’invention du corps génétique, le corps et la médecine.

lLa comédie atomique : l’histoire occultée des dangers des radiations / Yves Lenoir.- la Découverte, 2016.
Une histoire de la construction au cours du XXe siècle d’un discours officiel minorant les effets différés de la radioactivité sur les personnes, et une enquête sur l’absence de contrôle démocratique lors de la définition des normes de protection des acteurs du nucléaire et des populations.

mL’étoffe du diable : une histoire des rayures et des tissus rayés / Michel Pastoureau.- Ed. du Seuil, 2014.
Une analyse historique de la tenue rayée, du Moyen Age au XXe siècle. Elle montre comment chaque époque a produit des codes symboliques et des usages sociaux, et s’interroge sur les rapports entre le visuel et le social, en insistant sur les groupes sociaux en marge de la société.
xxxxxxxxxxxxxx

2Loin de moi : étude sur l’identité / Clément Rosset.- Ed. de Minuit, 1999.
Il ne s’agit pas ici du problème de l’identité, mais du problème du sentiment de l’identité, sujet, il est vrai, très rebattu, notamment depuis les analyses célèbres de David Hume. L’enquête conduit à s’interroger, au-delà de l’aveuglement dans lequel est l’individu quant à lui-même, sur la nature de l’irrésistible aveuglement qui le porte à vivre.

nEn d’autres mondes, en d’autres mots : essais de politique culturelle / G. C. Spivak.- Payot, DL 2009.
Ces quatorze essais (relectures des textes de Coleridge, Dante, Woolf ou Wordsworth, étude sur le féminisme français et la déconstruction, etc.) sont autant de contributions majeures dans les domaines de la théorie littéraire, des cultural studies, du féminisme et du postcolonialisme, travaillant la question de la culture comme panacée aux maux de la globalisation.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer